Article de lancement
0
0
0
s2sdefault

Le vent de face au petit matin, fermement accrochée à la brindille qui la supporte, la voilà qui déplie lentement une à une ses 4 ailes, comme dans un dernier étirement libérateur. Après plusieurs mois de gestation dans sa nymphe protectrice, elle se présente au monde, sans prétention, dans le plus simple appareil. Le soleil se reflète sur son abdomen, réveillant peu à peu tous ses sens, et ses yeux globuleux aux multiples facettes scrutent déjà l’horizon. La libellule est enfin prête, sûre des dons que lui a conférés la Nature, et s’élance dans le vide pour son premier envol.

Nous en sommes là, accompagnant du regard cet insecte millénaire, rescapé des 3 dernières extinction de masses, à se demander, à le voir si fragile, s’il survivra à celle-ci. Pense-t-il de même quand il nous voit, nous cet être mal-proportionné, tenant en équilibre au prix de grands efforts, pour compenser cette tête si lourde qui nous fait balancer? Se questionne-t-il de savoir si l’évolution de notre cerveau dont nous sommes si fier, ne sera pas la raison de notre propre perte ? Et si c’était elle, cette libellule qui finalement, nous montrerait le chemin à suivre?

L’équilibre des écosystèmes, de notre climat, de la biodiversité, des interactions humaines est complexe et fragile. Selon les scientifiques, ils appartiennent à des systèmes chaotiques, très sensibles à la moindre variation de leurs paramètres. Ainsi, une espèce qui disparaît, une augmentation de la concentration carbonique dans l’atmosphère, un tweet financier mal-intentionné, un battement d’aile et voilà que toute la Planète s’en trouve affectée. Mais nous savons que l’inverse est aussi possible, que la solidarité, les initiatives individuelles ou collectives peuvent avoir des répercussions qui dépassent leurs projets d’origine. Chaque action compte, aussi modeste ou locale soit-elle. Car l’une d’entre-elles pourrait un jour inspirer un déferlement d’actions similaires aussi simplement que l’envol de cet insecte aux 4 ailes : c’est cela que l’Effet Libellule.

Alors voilà, à notre échelle, Camille et moi, nous nous jetons pleinement dans cette aventure, sans savoir avec précision où l’on va atterrir, ce que l’on va découvrir ou même pouvoir apporter, mais avec la ferme conviction qu’il nous faut essayer, qu’il y a plein de choses à apprendre et comprendre sur les Hommes, la Nature et l’Environnement. Notre volontarisme ne se veut pas original ou unique. Mais nous le voulons proportionné, juste et méthodique. Nous voulons faire partie de ce mouvement global d’initiatives de part et d’autre du monde qui s’efforce à rendre notre quotidien et notre futur plus respirable.

Nous vous invitons à venir découvrir comment cet envol prend forme sur notre site internet ou en suivant nos pages sur les réseaux sociaux.