Newsletter1
0
0
0
s2sdefault

Après plusieurs mois de réflexion, puis de préparation, de dossier de subvention, de rencontres, de tests, d’achat de matériel… ça y est, l’Effet Libellule a pris son envol !

Gordon a profité d’un séjour à Madagascar pour proposer des journées Effet Libellule dans une classe de Nosy Faly, une île à l’est de la grande terre. Première expérience pédagogique très dépaysante ! Pendant ce temps, Camille rencontrait une classe de CE2-CM1 à l’Eperon, petite ville dans l’ouest de l’île de la Réunion.

Deux autres classes réunionnaises font partie du projet, nous les rencontrons cette semaine ! Une classe de CM1-CM2 de cette même école de l’Eperon ; une classe de CP-CE1-CE2-CM1-CM2 (!!!) dans l’école de La Nouvelle (cirque de Mafate), un village au cœur des montagnes, accessible uniquement à pieds ! L’idée était de rencontrer des enfants qui vivent dans des environnements différents, mission accomplie !

Un envol aussi équipé de notre enregistreur audio ! Pour interroger et témoigner du lien à l’environnement dans les différentes régions du monde, l’Effet Libellule c’est aussi des reportages audio. On a donc commencé à collecter des ambiances sonores réunionnaises, des témoignages mais aussi des interviews de professionnels (anthropologue du lien à la nature, écologue de Parc National de la Réunion).

Drapeau EthiopieLa prochaine escale pour l’Effet Libellule, c’est Addis Abeba, en Ethiopie. Départ dans 7 jours ! Nous poserons nos valises dans un premier temps dans la capitale ; et notre mallette pédagogique dans l’école « Yetebaberut Memeheran ».

Nous nous dirigerons ensuite vers la partie nord du pays, qui semble regorger de merveilles archéologiques, naturelles et culturelles… La suite au prochain épisode !